• E.M.R.,
  • Recherche,
  • SemRev,

Centrale Nantes impliqué dans "Marine Energy Alliance"

La MEA a pour objectif de faire progresser le niveau de maturité technique et commercial combiné de 40 PME en leur fournissant une suite de services techniques et commerciaux intégrés sur mesure. Plusieurs acteurs français dont Centrale Nantes, via le LHEEA, en font partie.

le 1 juin 2018

Dutch Marine Energy Centre (DMEC) est heureux d'annoncer l'approbation du projet Marine Energy Alliance (MEA). Dans le cadre de ce projet de quatre ans, huit partenaires combineront leur expertise en énergies marines pour fournir des services de soutien technique et commercial intégrés à quarante développeurs de technologies en Europe du Nord-Ouest.

Outre DMEC, cette alliance comprend : Centre for Marine and Renewable Energy (UK), Centre for Marine and Renewable Energy  (IR), Centrale Nantes (FR), Exceedence (IR), INNOSEA (FR), l'Université d'Edimbourg (Royaume-Uni) et un partenaire communication Navingo (NL). Ensemble, ils visent à développer et piloter un portefeuille de services intégrés prêts à être déployés après la durée de vie du projet.

La MEA réunit les capacités d'expérience régionale d'organisations de premier plan ayant fait leurs preuves dans le développement des EMR. L'objectif principal est de faire progresser le niveau de maturité technique et commerciale combiné de 40 PME développant des technologies EMR, en réduisant le risque dans la phase de démonstration. Chacun fournira une suite de services techniques et commerciaux intégrés, adaptés aux besoins de chaque PME soutenue dans le projet.
Publié le 5 juin 2018 Mis à jour le 6 juin 2018