• E.M.R.,
  • SemRev,

Un nouveau projet de recherche sur les cables dynamiques pour les EMR flottantes : OMDYN2

Le 10 janvier dernier a eu lieu la réunion de lancement du projet OMDYN2, lauréat de l’AAP EMR ITE 2017 de France Énergies Marines et l’ANR. Centrale Nantes participe à la direction scientifique du projet, dans la suite de OMDYN1, notamment au travers de son site d’essais en mer, le SEM-REV, des équipes du LHEEA et l'implication du laboratoire GeM

le 26 février 2018

OMDYN2 vise la caractérisation multi-physique des ombilicaux dynamiques pour les EMR flottants.

Les enjeux industriels autour de l’amélioration des câbles sont importants. Les "câbles dynamiques" permettent le transport de l’énergie produite du système flottant (éolien flottant, houlomoteur et hydrolien) jusqu’au réseau électrique installé sur les fonds marins.

Ces câbles mesurent généralement plusieurs centaines de mètres et sont constamment en mouvement, subissant les mouvements du flotteur en tête, de la houle et du courant. Ils sont également très sensibles à la bio-colonisation ou biofouling, l’installation d’espèces marines sur les câbles, ce qui peut accélérer leur vieillissement, modifier leur comportement et possiblement affecter leur performance. Toutes ces contraintes confirment les besoins de R&D sur ce composant essentiel dans les EMR flottantes.

Le projet OMDYN2 durera 3 ans et a pour objectifs de :

  • Caractériser le comportement électro-mécanique des câbles dynamiques de puissance ;
  • Disposer de modèles de prédiction de durée de vie ;
  • Prendre en compte les contraintes du biofouling ;
  • Disposer d’une méthode de suivi de la durée de vie en cours d’exploitation.

Réunion de lancement d’OMDYN2 – France Energies Marines - Brest

Réunion de lancement d’OMDYN2 – France Energies Marines - Brest (©FEM)
Le premier projet, OMDYN1, s’est déroulé de 2016 à 2017 et avait pour objectif une première étude de ces câbles dynamiques pour les EMR flottantes. Les recherches se sont concentrées sur l’analyse des besoins industriels en termes de conception et d’exploitation des câbles dynamiques afin d’identifier les verrous principaux et de proposer des solutions innovantes et durables.

Grâce aux compétences complémentaires des partenaires, des investigations multi-physiques ont permis de définir un plan expérimental complet qui permettra de qualifier le comportement au long-terme du câble sous sollicitations couplées. Ce plan d’expérience complexe représente le principal enjeu du projet OMDYN2 et requière des moyens lourds.

OMDYN2 réunit plusieurs partenaires mettant en synergie leurs compétences :
Ce travail bénéficie d'une aide de France Energies Marines et de l’Etat, gérée par l'Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d’avenir.
Publié le 23 février 2018 Mis à jour le 27 février 2018