Les missions du SEM-REV

Se basant sur l’expertise reconnue de Centrale Nantes dans le domaine des Énergies Marines Renouvelables, l’approche SEM-REV se veut continue, pour accompagner les essais de technologies EMRs en offrant les installations et les services adaptées au développement des technologies de l’état de projet à taille réelle en pleine mer.

Pour cela, Centrale Nantes, avec son Laboratoire d'Hydrodynamique, Energétique et Environnement Atmosphérique (LHEEA), dispose d'outils, notamment des moyens numériques et de simulation, des bassins d'essais et du site d'essais en mer SEM-REV.


Dans le cadre de ces missions, SEM-REV suit 4 axes de programmes de recherche :

  • P1 : Améliorer la connaissance du milieu marin (ressources, impacts…)
  • P2 : Soutien au développement de technologies EMR et de ses composants
  • P3 : Prise en compte de tous les aspects liés à l’énergie (stockage, transport et conversion)
  • P4 : Prendre en considération la sécurité, la sûreté, l’enseignement et les défis liés aux opérations marines.

THeoREM - une infrastructure de recherche sans équivalent en Europe


L’Ifremer et Centrale Nantes ont uni leurs moyens d’essais pour créer l’Infrastructure de Recherche THeoREM et doter la France de moyens en ingénierie marine sans équivalent en Europe.
THeoREM est conçue autour de la mise en réseau des moyens d’essais en ingénierie marine des deux établissements, pour mener des activités de recherche et des projets collaboratifs avec des industriels français et étrangers. THeoREM regroupe les bassins de génie océanique (3 bassins à vagues de différentes capacités) et le site d’essais en mer SEM-REV de Centrale Nantes , et pour l’Ifremer , le bassin d’essais équipé de générateurs de houle et de vent et le site de Sainte-Anne du Portzic à Plouzané (près de Brest), ainsi que le bassin à houle et courant de Boulogne-sur-Mer, un ensemble unique en Europe.
Publié le 6 juin 2017 Mis à jour le 25 avril 2018