OCEAN DEMO

Le nouveau projet Ocean DEMO d'Interreg NWE a été lancé en janvier 2019. Il fournit des fonds aux sites d'essais pour en faciliter l'accès aux développeurs de technologies en énergies marines renouvelables, afin de tester leurs produits ou leurs services en conditions réelles.


Ocean DEMO est un projet de 13 millions d'euros. Ocean DEMO devrait permettre de stimuler l’innovation en énergie océanique et de faire évoluer les technologies jusqu’aux tests en conditions réelles de plusieurs machines, en offrant notamment un accès gratuit au réseau de centres d'essais en Europe, l’un des plus importants au monde:
  •     EMEC - European Marine Energy Centre, UK – Project leader
  •     DMEC - Dutch Marine Energy Centre, Netherlands
  •     Centrale Nantes / SEM-REV, France
  •     SmartBay - Ireland
 
Afin de booster le marché, Ocean DEMO permettra de développer un système d'information sur le potentiel des énergies océaniques à destination des investisseurs, ainsi que de sensibiliser les dirigeants au contexte politique nécessaire au développement de ces technologies. Les grands développeurs de projets pourront également bénéficier du retour des sites d'essais sur les challenges spécifiques des énergies océaniques.

Ocean Demo est financé par le programme Interreg Europe du Nord-Ouest (NWE), qui fait partie du Fonds européen de développement régional (FEDER).

Ocean DEMO fait suite au succès du projet FORESEA, qui a permis le test en mer de prototypes uniques. FORESEA a contribué à prouver le potentiel des Energies Marines Renouvelables, avec 26 technologies déployées.

2ème appel pour soutenir la démonstration de fermes pilotes en Énergies Marines Renouvelables


Le 2ème appel à candidatures Ocean DEMO est ouvert jusqu'au 31/01/2020. Les candidats retenus bénéficieront d’un accès gratuit à un site d'essais en mer du réseau pour tester en milieu réel, un ou plusieurs de leurs technologies EMR simultanément et connectée(s) au réseau électrique. Les développeurs de technologies peuvent également demander à tester des solutions de stockage de l'énergie en mer.
> Plus d'informations
Publié le 4 novembre 2019 Mis à jour le 16 janvier 2020