SafeWAVE

La filière naissante des Énergies Marine Renouvelables (EMR), et en particulier l’énergie houlomotrice, véhicule de nombreuses incertitudes concernant la pression et les impacts environnementaux.
 

L’objectif du projet SafeWAVE consiste à lever certains verrous non-technologiques qui pourraient limiter le développement des énergies océaniques, un des piliers majeurs de la stratégie de croissance bleue européenne.

Ces verrous non-technologiques sont le sujet d’étude du projet WESE (http://www.wese-project.eu/) financé par le FEAMP en 2018. SafeWAVE est construit sur le retour d’expérience et les premiers résultats du projet WESE et ambitionne de progresser plus particulièrement sur les objectifs suivants :

  1. Développement d’une stratégie européenne de recherche basée sur la démonstration en mer, reposant sur le traitement, la modélisation, l’analyse et le partage de données environnementales sur l’énergie houlomotrice collectées sur différents pays européens où sont actuellement testés des prototypes de houlomoteurs (l’usine de Mutriku en Espagne, Aguçadora au Portugal, et le site SEM-REV en France). Le projet SafeWAVE vise à améliorer notre compréhension des effets négatifs, positifs ou neutres des projets houlomoteurs. Le projet poursuit les travaux menés dans WESE pour continuer d’alimenter les connaissances sur les axes prioritaires de recherche en étendant le champ des recherches à d’autres types de technologies, de sites et de pays. Cela permettra d’augmenter la qualité de l’information nécessaire pour aider les décideurs et les responsables de projets sur la question des risques environnementaux réels, de l’engagement des différentes parties prenantes du secteur marin et du public en général, pour réduire les incertitudes environnementales entravant le déploiement des houlomoteurs en Europe ;
  1. Développement d’une stratégie de planification et de réglementation en fournissant des conseils aux développeurs de technologies houlomotrices et aux autorités publiques chargées de fournir les autorisations pour les projets houlomoteurs en France et en Irlande. Cette stratégie sera basée sur les spécificités règlementaires de chaque pays et avec le support de l’outil d’aide à la décision pour le planification spatiale maritime développé pour l’Espagne et le Portugal dans le cadre du projet WESE. Le résultat principal consistera à une recommandation/directive pour les développeurs de technologies houlomotrices et des autorités publiques pour une majorité des pays européen de la façade de l’Arc Atlantique.
  1. Développement d’une stratégie d’engagement et d’éducation du public pour soutenir un travail collaboratif avec les communautés côtières en France, Irlande, Portugal et Espagne, et ainsi co-développer et démontrer un plan d’engagement et d’éducation du public à propos des EMR en améliorant la littérature existante et la qualité des débats publics.

Partenaires

Le consortium SafeWAVE, mené par AZTI, forme une équipe multidisciplinaire réunissant des développeurs de technologies houlomotrices (WELLO, COREPOWER OCEAN, GEPS Techno, BIMEP), des consultants et centres de recherche (WavEC, CTN, AZTI, RTSYS, UCC and ECN), et des experts en gestion de données (Hydromod) avec le but d’impliquer les partenaires clés des énergies océaniques entre le Portugal, l’Espagne, la France et l’Irlande.
Publié le 25 février 2021 Mis à jour le 25 février 2021