Coup d'envoi du SEM-REV 2.0

Il y a 10 ans, les premiers travaux en mer débutaient avec l’installation du câble d’export, permettant de concrétiser le site d’essais en mer de Centrale Nantes : le SEM-REV. Ce site a depuis largement rempli sa mission initiale.

le 5 avril 2022

En accueillant les tests en conditions réelles des prototypes FLOATGEN depuis 2018 et WAVEGEM de 2019 à 2021 et en caractérisant leurs interactions avec l’environnement, il a confirmé son statut de centre d’essais de référence en Europe pour les EMR. Aujourd’hui, de nouveaux investissements sont nécessaires afin de répondre aux besoins du développement des Énergies Marines Renouvelables et permettre à de nouveaux utilisateurs d’accéder à l’infrastructure. Le début d’une nouvelle étape : le SEM-REV 2.0 !

Afin de faire évoluer le site d’essais, Centrale Nantes a sollicité l’aide de l’État et de la Région Pays de la Loire dans le cadre du plan de financement « France 2030 ». Les travaux sont planifiés entre 2022 et 2024 et couvrent 3 grandes opérations :
  • Augmentation de la capacité d’injection du site sur le réseau
  • Installation d’une sous-station flottante en mer
  • Création d’un centre d’exposition sur les EMR et d’une pépinière d’entreprise dédiée aux EMR

Augmentation de la capacité d’injection du site sur le réseau

Ce premier investissement concerne les travaux nécessaires pour porter la capacité d’injection du site sur le réseau électrique à hauteur de 10MW. La capacité actuelle du site étant de 3,5MW. Le site pourra ainsi accueillir des démonstrateurs d’éoliennes flottantes de puissance supérieure (5MW et plus).

4 opérations doivent être menées pour atteindre cette capacité. Elles auront lieu entre 2022 et 2023 :
  • L’acquisition de nouveaux câbles sous-marins permettant de connecter simultanément 3 prototypes au hub de connexion du site. Ces câbles seront équipés de connecteurs qui réduiront les coûts et les risques des opérations de raccordement des démonstrateurs.
  • L’installation en mer de ces câbles sous-marins.
  • La réalisation des travaux nécessaires pour porter la capacité d’injection du Réseau Public de Distribution d’Electricité HTA appartenant à ENEDIS à hauteur de 10MW.
  • La mise à jour du poste de livraison terrestre, situé sur la commune du Croisic.

Installation d’une sous-station flottante en mer

Une partie des investissements permettra l’installation d’une sous-station flottante en mer. Celle-ci pourra accueillir par exemple des projets de R&D (tels qu’une unité de production d’hydrogène en mer), des démonstrateurs EMR de plus faible puissance ou encore être utilisée comme une base opérationnelle en mer par les équipes du site et ses partenaires. Cette plateforme doit être conçue, fabriquée puis installée en mer avec pour objectif sa mise en service prévue à l’été 2024.

Création d’un centre d’exposition sur les EMR et d’une pépinière d’entreprise

L’équipe du SEM-REV a sa base de recherche à terre depuis 2007 dans le Parc de Penn-Avel au Croisic à proximité du site en mer. D’autres villas situées dans le Parc, dont le Conservatoire du Littoral est propriétaire, vont être réhabilités dans le cadre de ces investissements. L’une d’elle aura pour vocation d’accueillir un centre d’exposition sur les Énergies Marines Renouvelables. Destiné à un public large, il sera un lieu de découverte et de sensibilisation aux enjeux de cette filière. Une pépinière d’entreprise accueillera également de petites entreprises du secteur qui seront ainsi au plus près du terrain et des infrastructures du site d’essais. L’inauguration de cette nouvelle structure est prévue pour l’automne 2023.


Retrouvez, dans les mois à venir, sur notre site des nouvelles en images de ces investissements !

Publié le 1 avril 2022 Mis à jour le 5 avril 2022