PIAFF&CO : Lancement du projet de suivi des oiseaux et chauves-souris autour de l’éolien mer

Le suivi environnemental et l’étude des impacts de l’éolien en mer est un enjeu important des recherches menées sur le site d’essais en mer SEM-REV. Le projet PIAFF&CO va permettre d’améliorer la connaissance de la faune volante, oiseaux et chauves-souris, autour de l’éolien offshore. Le projet est porté par Centrale Nantes avec le Centre d'Écologie et des Sciences de la Conservation du Muséum national d'Histoire naturelle, le parc éolien en mer de St Nazaire et BW Ideol.

le 22 mars 2022

Pourquoi PIAFF&CO ?

L’étude des impacts environnementaux est une étape indispensable dans le développement d’un projet EMR (Energies Marines Renouvelables). La définition de ces impacts nécessite d’avoir de solides connaissances sur l’environnement et sur les incidences de l’installation de ces structures en mer ainsi que de maitriser les méthodes et moyens de mesure en mer. Or, les interactions entre la faune volante et l’éolien flottant reste jusqu’à présent relativement peu étudiées dans les eaux territoriales françaises.


Collecter des données pour comprendre les interactions des oiseaux marins, migrateurs terrestres et des chauves-souris (chiroptères) avec l’éolien en mer.

Le projet PIAFF&CO (pour Pressions et Interactions en Atlantique de l’éolien oFFshore : Chiroptères et Oiseaux), financé par l’ADEME, vise à collecter des données de terrain via différentes méthodes de suivi, dans le but d’améliorer nos connaissances sur l’environnement marin. Le projet utilisera le retour d’expérience unique en France de la première l’éolienne en mer FloatGen (© BW Ideol) et de données in situ sur le site d’essais SEM-REV. Il permettra de définir les espèces potentiellement impactées et les interactions avec l’éolienne.

 
Goélands en repos sur la plateforme Crédit Photo BW IDEOL
Goélands en repos sur la plateforme. Crédit Photo : BW IDEOL

Le parc éolien en mer de Saint-Nazaire, premier parc offshore français actuellement en cours de construction, alimentera également ce projet avec des données issues de ses études environnementales conduites dans le cadre de l’état initial (2013 - 2015), l’état de référence (2019 - 2020), le suivi pendant la phase de construction (2021 - 2022) et la phase d’exploitation (à partir de 2023).

Les objectifs et outils de suivi mis en place

Cormoran huppé en alimentation autour du site Crédit photo  Thomas Latreuille – BW IDEOL

Cormoran huppé en alimentation autour du site
Crédit photo : Thomas Latreuille – BW IDEOL
Le projet PIAFF&CO porte plusieurs objectifs scientifiques et techniques, notamment :
  • Définir la fréquentation du secteur maritime, équivalent au Mor Braz, par les espèces de chiroptères et d’oiseaux.
  • Étudier les interactions (utilisation de la superstructure, collisions, évitement, …) entre l’avifaune et une éolienne offshore flottante, le démonstrateur FloatGen (© BW IDEOL), installée en avril 2018 sur le site SEM-REV et dont les tests sont prévus jusqu’en 2023.
  • Adapter des protocoles et méthodologies de suivi pour le milieu offshore tels que certains capteurs acoustiques.
  • Émettre des recommandations sur les méthodologies de suivis et de transmettre des retours d’expérience sur les protocoles et les dispositifs utilisés dans ce projet.
  • Acquérir des connaissances via les autopsies réalisées, sur la mortalité occasionnée par des interactions avec une éolienne.
Le projet de recherche PIAFF&CO apportera de nouvelles données environnementales qui permettront de contribuer au développement de la filière de l’éolien offshore et donc à la production d’énergie marine renouvelable dans le respect de l’environnement.
 
Publié le 21 mars 2022 Mis à jour le 22 mars 2022